Le Dutch Good Growth Fund (DGGF) est disponible pour les pays suivants:

L'Afrique subsaharienne

l'Angola,  le Bénin,  le Burkina Faso,  le Burundi (F),  le Djibouti,  l'Érythrée (F),  l'Éthiopie,  la Gambie (F),  le Ghana,  la Guinée,  la Côte d'Ivoire (F),  le Cap-Vert,  le Kenya,  le Libérie (F),  Madagascar (F),  le Malawi,  le Mali (F),  le Mozambique,  le Niger,  le Nigéria,  l'Ouganda,  le Rwanda,  le Sao Tomé et Principe,  le Sénégal,  la Sierra Leone (F),  la Somalie (F),  le Soudan (F),  le Soudan du Sud (F),  l'Afrique du Sud,  la Tanzanie,  le Tchad (F),  le Togo (F),  la Zambie,  le Zimbabwe (F)

Moyen-Orient et Afrique du nord

l'Algérie,  l'Égypte,  l'Iraq,  la Jordanie,  le Liban (F),  la Libye (F),  le Maroc,  les Territoires Palestiniens (F),  la Tunisie,  le Yémen (F)

Asie (y compris le Moyen-Orient)

l'Afghanistan (F),  l'Arménie,  le Bangladesh,  le Bhoutan,  le Cambodge,  la Géorgie,  l'Inde,  l'Indonésie,  le Laos,  la Mongolie, le Myanmar (F),  le Népal,  Pakistan, les Philippines,  le Sri Lanka,  le Vietnam

L'Europe

le Kosovo,  la Moldavie

L'Amerique Centrale

L'Amerqiue du Sud

la Bolivie,  la Colombie,  le Pérou,  le Suriname

Information additionelle

À partir du premier janvier 2017 les pays suivants ne figurent plus sur la liste des pays-DGGF: l'Albanie, La Bosnie-Herzegovine, la République de Macédoine, les Maldives et la Thaïlande. Vous souhaiteriez investir dans un de ces pays et vous êtes à la recherche d'un financement? Adressez-vous au 'Dutch Trade and Investment Fund' DTIF. Le DTIF est disponible pour tous les pays qui ne sont pas sur la liste des pays DGGF, à l'exception des Pays-Bas et des pays sanctionnés.

Les pays marqués par 'F' sont les États fragiles ou affectés par un conflit.